Augmentation-mammaire

Augmentation mammaire Hybride

Un incroyable décolleté ? La nouvelle frontière de la chirurgie le donne avec une technique qui combine prothèse et graisse pour un résultat ultra-naturel.

Que diriez-vous de “lisser” les hanches et le côté B et, en même temps, de vous donner une poitrine plus pleine et plus rebondie ? C’est aujourd’hui possible grâce à une nouvelle technique qui, après une expérimentation outre-mer, est arrivée aussi en Italie, un pays qui, selon les données, se confirme cinquième au monde pour les interventions de chirurgie et de médecine esthétique après les États-Unis et le Brésil, le Japon et le Mexique.

Le nouveau “sein hybride” provient de ce que l’on appelle techniquement augmentation mammaire hybride.

Elle s’annonce comme la chirurgie de 2021 pour ses nombreux mérites, en premier lieu celui de donner un décolleté naturel, loin des tailles maxi qui avaient la cote il y a encore quelques années.
À la recherche de volume

L’augmentation mammaire est traditionnellement obtenue par l’utilisation d’implants en silicone, un matériau étranger au corps humain, différent par sa consistance du tissu mammaire et adipeux de la partie.

Pour atteindre des volumes importants, il est nécessaire d’utiliser des implants qui ont tendance à être de plus en plus perceptibles et palpables avec un résultat qui finit souvent par être désagréable et moins naturel.
Vers le naturel

Dans le passé, on a tenté d’échapper à cet effet négatif en utilisant uniquement de la graisse prélevée sur d’autres parties du corps comme volumateur. Cependant, cette technique présente certains inconvénients, principalement dus au fait que la graisse est réabsorbée et qu’il devient impossible d’avoir un volume constant et définitif.
La combinaison gagnante

C’est pourquoi il a été décidé d’optimiser les deux techniques en les réalisant simultanément avec une procédure “hybride” qui combine des implants en silicone avec de la graisse prélevée dans l’abdomen, les hanches, les cuisses ou les genoux.
De nombreux avantages

Les avantages ? Tout d’abord le naturel puisque l’utilisation de la graisse, comme le souligne l’expert, permet de mieux recouvrir la prothèse en la rendant moins visible et perceptible au toucher.

L’autre avantage est donné par l’effet volumateur : la graisse, en effet, en plus de mieux recouvrir la prothèse, est capable d’apporter un volume supplémentaire permettant d’augmenter la taille totale du sein afin de pouvoir utiliser des prothèses plus petites et encore une fois moins visibles.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code